Le lissage brésilien et ses avantages

Vous voulez lisser votre chevelure de manière permanente et le lissage brésilien vous intéresse ? Découvrez plus amples informations sur ce type de lissage assez répandu actuellement.

Le lissage brésilien en quelques lignes

Le lissage brésilien consiste à détendre la fibre capillaire afin d’obtenir une texture lisse pendant quelques mois. Cette technique consiste à injecter de la kératine dans la chevelure, pendant 24h il ne faut pas ajouter d’autres produits. Les résultats sont impressionnants et vous n’êtes pas obligé d’utiliser des appareils lisseurs pendant toute la durée des effets du lissage brésilien. Cette méthode est destinée à toutes les femmes à la chevelure bouclée, trop bouclée, crépue et frisée. Mais les hommes souhaitant dompter leur chevelure peuvent aussi recourir à cette technique. Par contre, si vous avez les avez cheveux délicats : particulièrement fins ou gras, ou bien décolorés, évitez le lissage brésilien car il risque de les endommager encore plus. Cette technique coûte aujourd’hui entre 200 et 300 euros en salon mais vous pouvez le faire chez vous avec les produits adaptés. La durée de réalisation varie en fonction de la longueur de vos cheveux : 4 heures pur des cheveux très longs.

Pourquoi opter pour ce type de lissage ?

Ce type de lissage vous promet de multiples avantages :
• Les effets durent au minimum trois mois
• Les cheveux sont plus disciplinés : plus faciles à coiffer
• Les cheveux sont plus brillants et plus renforcés
• Les cheveux sont réhydratés
• Le lissage n’abîme pas les cheveux
Un conseil, rendez-vous dans un salon pour réaliser ce type de lissage. Confier le travail entre les mains d’un professionnel est plus prudent : les résultats sont meilleurs et les risques sont plus réduits. Il est vrai que vous pouvez le faire chez vous mais les risques d’erreur sont élevés. Faites attention ! Cette technique demande un entretien particulier sinon les cheveux risquent de s’abîmer, le professionnel peut vous en dire plus là-dessus.

Leave a Comment